ECOLE SEDANAISE DE FOOTBALL : site officiel du club de foot de SEDAN - footeo

LES BLESSURES DU FOOTBALLEUR (2)

Mesure de prévention:
Il est évident que les blessures ne pourront jamais être totalement évitées. Cependant, il est indispensable de bien préparer le corps et de ne surtout pas négliger la récupération.
Toujours réaliser un bon échauffement (au minimum 20 minutes) et maintenir une progression au cours de l’entraînement.
Préserver une bonne condition physique.
Eviter la fatigue : Surentraînement (penser à la récupération, au sommeil, aux bains chauds et aux étirements).
Ne pas reprendre trop rapidement après une blessure, reprise progressive.
Ne pas oublier les étirements.
Avoir une bonne alimentation, diététique : L’hygiène de vie.
On parle de « préparation invisible » : Tout ce qui se passe en dehors du lieu d’entraînement. Le joueur est livré à lui-même car personne n’est derrière lui pour le contrôler ou lui donner des conseils.
Dormir suffisamment

Avoir une bonne hydratation en buvant régulièrement.
Se nourrir de façon équilibrée en surveillant son poids : Apport énergétique nécessaire, suffisant pour assurer le travail musculaire demandé. Respecter l’équilibre protides-lipides-glucides : éviter les excès et surveiller son poids.
Le Poids dépend de la Taille et se calcule ainsi :
Taille en cm - 100 - (taille en cm - 150 : 4) = Poids idéal en kg
Exemple pour 1,78 mètre : 178 - 100 - (178 - 150 : 4) = 71 kg
Exemple pour 1,60 mètre : 160 - 100 - (160 - 150 : 4) = 57,5 kg
* Les éléments indispensables à la performance sportive sont donc :
Les Glucides qui se trouvent dans les produits sucrés : féculents, pomme de terre, pâtes, riz et qui ont pour rôle l'Energie Musculaire.
Les Protides qui se trouvent dans la viande, les oeufs, le poisson et qui ont pour rôle la Constitution des Cellules et des Muscles.
Les Lipides qui se trouvent dans la graisse animale et la graisse végétale et qui ont pour rôle l'Energie Calorifique et la Constitution des Cellules.
* Exemple de menu équilibré :
Entrée : Crudités.
Plat principal : Viandes, Oeufs, Poisson.
Garnitures : Féculents, Légumes, Céréales.
Entremet : Fromage, Yaourt.
Dessert : Fruits.
* A éviter : Sodas, Tabac, Alcool.


Dossiers sur l’alimentation :
L’alimentation dans la journée du jeune sportif
Bonne alimentation pour de bons sportifs
Bien manger pour être performant (entraînements et matches)
Le régime « spaghetti »
Buvez, mangez…gagnez !!!
Questions que vous pouvez vous poser sur l’équilibre alimentaire du sportif

Encore plus d’informations sur ces différents sites :

Toutes ces attentions vont favoriser la performance sur le long terme. On remarque que les joueurs qui font une longue carrière ont une hygiène de vie irréprochable.

Les bons réflexes:
Arrêt immédiat lorsqu’une douleur musculaire apparait, stopper l’effort !!!
Application de glace.
Compression du muscle avec un bandage
Eviter l’appui sur le membre blessé
Eviter de reprendre trop tôt
Les éducateurs ne sont pas des médecins et dans tous les cas, il faut aller consulter un professionnel.
LE FROID POUR SOIGNER, LE FROID POUR RÉCUPÉRER
Appliquer du froid sur une blessure ou un traumatisme est presque un réflexe dans les milieux sportifs.
Au-delà du soulagement et de l’effet parfois « magique » de l’éponge glacée, quels sont , aujourd’hui , les mécanismes, les limites et les perspectives de la cryothérapie ?

Les effets positifs du froid:
Le froid est efficace en phase aiguë d’une blessure, il favorise une diminution de l’hémorragie et de l’œdème suite à un traumatisme. L’application de glace provoque une vasoconstriction des vaisseaux sanguins, le métabolisme cellulaire est ralenti et l’on observe une baisse de la production de déchets métaboliques et autres toxines. Le froid protège les tissus des effets produits par la réaction inflammatoire. Enfin l’abaissement de la température provoque localement une sorte d’anesthésie qui explique le soulagement ressenti lors du glaçage de la partie endolorie.
Par contre, le froid n’est pas recommandé lors d’inflammations chroniques.


Quelques conseils utiles:
Lors des ENTRAINEMENTS :

Se munir d'une bouteille d'eau d'un litre.
Boire avant, pendant et après l'entraînement car cela compense les pertes hydriques et favorise l'élimination des déchets.
Prendre une barre de céréales.
La veille d’un match :
Ne pas prendre de repas copieux ou lourd à digérer.
Ne pas sortir le soir et se coucher vers 22 heures 30, le sommeil entre 22 heures et 1 heure étant le plus profitable et le plus réparateur.



Les étirements : Ce qu’il ne faut surtout pas faire
La réalisation des étirements nécessitent de l’attention et donc doit se réaliser dans le calme afin d’écouter son corps, ses sensations.
Ne jamais réaliser des étirements brusques à froid sans échauffement.
Lorsque l’on étire un muscle, il faut éviter les « temps de ressorts », les « à coups ».
Il ne faut jamais s’étirer au-delà d’une certaine limite : Lorsque l’on atteint le seuil d’allongement extrême, cela fait mal et signale au sportif le danger de continuer d’étirer.
Eviter de s’étirer lorsque l’on se retrouve en situation de déséquilibre.

[Sujet supprimé] plus de 2 ans
Gregoire Lelarge est devenu membre plus de 3 ans
TOURNOI SIXTE LUMES plus de 4 ans
Sedan Ecole vient de remporter le trophée 100000 visites plus de 4 ans
Tournoi de sixte de A.S BOULZICOURT plus de 5 ans
PORTRAIT : JAMEL KADRI plus de 7 ans
DOSSIER D'INSCRIPTION 2011-2012 plus de 7 ans
REUNION ENTRAINEUR et RASSEMBLEMENT U9 plus de 7 ans
MATCH U15 et 2 autres plus de 7 ans
BRAVO AUX JEUNES U13!!! plus de 7 ans
MATCH U17 et MATCH U13 plus de 7 ans
TOURNOI U9 et 8 autres plus de 7 ans
BRAVO AUX JEUNES !!! plus de 7 ans
TOURNOI U11 A GLAIRE plus de 7 ans
MATCH U11 et 3 autres plus de 7 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Entraîneur
  • 2 Supporters